Ce déplacement dans la circonscription de Château-Thierry qui est sous le choc de l'indignation et de la colère après l'annonce des nouveaux coups portés au service public de la santé s'apparente fort à de la provocation. Un meeting UMP à 2 jours du 2ème tour des présidentielles sous couvert d'un "débat" sur la santé... Quel débat possible avec les acteurs de la destruction de tous les services publics, dont celui de la santé, politique menée depuis 10 ans par les présidents et ministres de droite avec le soutien inconditionnel des députés UMP, fidèles petits soldats de la majorité présidentielle??  Toutes ces personnes sont maintenant complètement disqualifiées. Cette politique destructrice qui a fait régresser notre société, les Français n'en veulent plus. Il va falloir reconstruire tout ce qui a été démoli sciemment par l'ultra-libéralisme, la tâche s'annonce rude. La première étape, le 6 mai, on fait place nette. Mais ensuite, la mobilisation citoyenne est indispensable, aux urnes et dans la rue. Le magnifique défilé du 1er mai à Paris le disait haut et fort: le printemps sera citoyen!!!

Mireille Ausécache