Madame Bachelot était très attendue à Oulchy-le-Château où son arrivée fut saluée par sifllets, huées, sons de trompe, drapeaux, banderoles, pancartes... Son passage (rapide) était bien l'occasion d'un meeting UMP sous couvert d'un "débat" sur la dépendance. D'entrée de jeu elle a proclamé son soutien à Nicolas Sarkozy et à Isabelle Vasseur puis a fait l'éloge de la politique menée pour "réorganiser" la France. La claque UMP des premiers rangs s'est fâchée lors des remarques et huées des infirmières nombreuses dans la salle et réagissant aux propos de la ministre. Ils ont même osé leur dire, pour les faire taire, que eux savaient ce qu'était le travail... encore des adeptes du "vrai travail", décidément c'est contagieux... ces gens là osent tout...!  Cette attitude a fait dire à un ami manifestant dans la foule nombreuse autour de la mairie: " c'est une addiction, ils sont vraiment en état de dépendance à l'UMP, une cure de Tamiflu s'impose...". Manifestation calme et bon enfant mais bien déterminée à faire passer le message: défense du service public de santé, fin de la casse et du mépris! Tournons la page le 6 mai et mettons nous vite à la tâche pour la reconstruction du pays.  Adieu Madame Bachelot!

Mireille Ausécache

P1010383bP1010410b

 

 

 

 

 

 

 

P1010424bP1010434

 

 

 

 

 

 

P1010430b

 

 

P1010440