A l'occasion de la commémoration du 8 mai 1945, la section du PCF de Château-Thierry a rendu hommage  à Pierre Sémard fusillé par les Allemands en mars 1942. Secrétaire général de la Fédération des cheminots (CGT), Secrétaire général du PCF de 1924 à 1928, sa dernière lettre livre ce message: " Adieu, chers amis, l'heure de mourir approche. Mais je sais que les nazis, qui vont me fusiller, sont déjà vaincus et que la France saura poursuivre le grand combat".

Allocution de Marcel Rousseau:

"Pierre, je pense que tu serais fier, comme nous le sommes, d'avoir viré la droite et l'extrême-droite du pouvoir. Sarko, Guéant, Hortefeux, etc...ont tous honteusement repris les thèses de haine du FN; ils sont virés. Toi qui as donné ta vie pour que disparaissent ces personnages et les idées qu'ils propagent, nous venons te témoigner notre hommage en ce 8 mai. Sois rassuré, des femmes et des hommes continuent le combat, car la bête immonde n'est toujours pas morte comme on le voit en France, mais aussi en Grèce et dans bien d'autres pays d'Europe. Nous allons continuer la bataille des idées comme le Front de Gauche et Jean-Luc Mélenchon le font depuis des mois. Maintenant à Mireille Ausécache, notre candidate aux législatives, de continuer cette bataille, entourée de tous les camarades et amis du Front de Gauche et de tous ceux qui veulent nous accompagner. Merci Pierre et au revoir".

DSC_0008DSC_0011