camembert législatif

Les militants du Front de Gauche sont amers: malgré 600 000 voix de plus, ses députés ne seront que 10 (-9 députés par rapport à 2007). Avec 25% des voix de gauche à la présidentielle, 15% des voix de gauche aux législatives, il aura moins de 5% des députés de gauche à l'Assemblée Nationale. Dans le même temps, le groupe EELV sera fort de 17 députés grâce aux circonscriptions qui leur avaient été réservées par le PS... La stratégie de la "majorité présidentielle" a payé, transformant du coup les élections législatives en référendum de soutien au président élu et accentuant la bipolarisation de la vie politique. Cette stratégie a également permis d'éliminer un certain nombre de députés sortants du PCF ou du PG en présentant systématiquement contre eux un candidat étiqueté "majorité présidentielle". Nous sommes amers mais pas découragés malgré les mauvais coups qui nous ont été portés. Notre voix ne se taira pas et nous sommes toutes et tous bien résolus à prendre toute notre part dans le débat politique et les combats à venir.

Mireille Ausécache