Merci Gabriel Garcia Marquez pour votre humanisme, votre témoignage, vos engagements, vous qui disiez "Ma seule idéologie, c'est l'amour". Le prix Nobel de littérature saluait en 1982 une oeuvre "où s'allient le fantastique et le réel dans la complexité riche d'un univers poétique reflétant la vie et les conflits d'un continent". C'est à cette Amérique latine que vous rendiez hommage en portant, lors de la réception de ce prix prestigieux, le costume de coton blanc des paysans colombiens. C'est à la cause de ces peuples que vous consacriez votre énergie et votre talent, déclarant "Face à l'oppression, au pillage et à l'abandon, notre réponse est la vie. [...] Une utopie de la vie [...] où les lignées condammnées à cent ans de solitude ont enfin et pour toujours une deuxième chance sur la terre".

Merci pour vos livres qui nous accompagnent et nous construisent dans la fraternité des hommes.

Mireille Ausécache

Gabriel Garcia Marquez